Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 31.05.2011 09h49
Deux casques bleus de l'UA tués dans un attentat suicide à Mogadiscio

Deux soldats des forces de paix de l'Union africaine (UA) déployés à Mogadiscio, capitale de la Somalie, ont été tués et quatre autres blessés lundi dans une attaque suicide de combattants islamistes contre l'une des bases de la mission, a déclaré un porte-parole des forces de paix.

Cette attaque a été perpétrée par quatre combattants islamistes lourdement armés portant des ceintures d'explosifs et des uniformes militaires du gouvernement somalien. « Deux de nos soldats sont morts et quatre autres ont été blessés dans l'attaque contre notre base. Trois des hommes portant des explosifs ont été tués et un autre est encore en cavale », a déclaré à Xinhua le vice-porte-parole des forces de maintien de la paix de l'UA à Mogadiscio, le capitaine Prosper Hakizimana.

M. Hakizimana a également dit avoir été informé qu'un membre de la milice pro-gouvernementale d'Ahlu sunna waljama avait été blessé dans l'attaque du groupe radical Al-Shabab, qui a revendiqué cet assaut.

Le groupe islamiste perd du terrain face aux forces du gouvernement somalien et aux casques bleus de l'UA suite à leur offensive récente à Mogadiscio et dans les provinces du sud.

Le porte-parole a qualifié cet attentat suicide de signe de désespoir de la part du groupe combattant qui essuie ses pertes les plus graves face au gouvernement soutenu par les forces de paix.

Le groupe islamiste Al-Shabab contrôle une grande partie du sud et du centre de ce pays d'Afrique de l'Est ravagé par la guerre tandis que les forces du gouvernement somalien, soutenues par près de 10 000 membres des forces de paix fournis principalement par l'Ouganda et le Burundi, contrôlent à peine plus que la moitié de la capitale et un certain nombre de villes clé dans le sud du pays.

Les forces du gouvernement somalien soutenues par les forces de paix de l'UA progressent régulièrement ces derniers temps dans leurs assauts contre les forces rebelles dans la capitale de Mogadiscio et dans les provinces du sud, où elles ont repris un certain nombre de villes et villages clés aux mains du groupe radical Al-Shabab.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)