Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.05.2011 10h19
Maroc : la police disperse une manifestation à Casablanca

La police marocaine a dispersé une manifestation non autorisée dimanche à Casablanca, capitale économique du Maroc, a constaté un correspondant de Xinhua.

Plusieurs centaines de jeunes du "Mouvement du 20 février" s'étaient rassemblées en milieu d'après-midi dans le quartier casablancais de Sbata, avant que la police n'intervient pour les disperser. Des blessés légers ont été enregistrés parmi les manifestants et les forces de l'ordre.

Selon l'agence de presse marocaine MAP, des habitants sont sortis de chez eux après cette manifestation, appelant les forces de l'ordre à les protéger contre les désagréments causés par les manifestations à répétition. Sur des banderoles, ils ont écrit des slogans appelant à l'ordre et à l'arrêt de l'anarchie et de l'occupation de la voie publique, qui caractérisent ces manifestations depuis plusieurs semaines.

A Fès, un groupuscule a tenté en vain d'organiser une marche sans autorisation à cause de l'intervention des habitants, selon MAP.

Le roi Mohammed VI du Maroc avait annoncé, le 9 mars, d'importantes réformes constitutionelle prévant notamment le principe de séparation des pouvoirs et un renforcement des pouvoirs du premier ministre. Mais le "Mouvement du 20 février" considère ces annonces comme étant insuffisantes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)