Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.05.2011 08h18
Le maire de Brazzaville pour la normalisation du trafic entre Kinshasa et Brazzaville

Le député maire de Brazzaville (capitale de la République du Congo), Hugues Ngouélondelé s'est déclaré pour la poursuite des efforts déployés par le gouverneur de Kinshasa (capitale de la République démocratique du Congo, RDC) , André Kimbuta dans la normalisation du trafic entre Kinshasa et Brazzaville, deux capitales les plus rapprochées du monde.

Le maire de Brazzaville s' exprimait à l' issue des travaux de la 10ème assemblée générale de la Commission Spéciale de Coopération Kinshasa - Brazzaville (COSPECO), tenue les 27 et 28 mai 2011 à Kinshasa, au cours de laquelle Kimbuta lui a passé le bâton de commandement de cette commission pour un mandat de 2 ans.

M. Ngouélondelé a également promis d'intensifier des activités culturelles entre les deux capitales pour le brassage culturel.

Il a par ailleurs, félicité le gouverneur de Kinshasa, qui a pu lors de son mandat (2008-2010), notamment instaurer la carte de la COSPECO et acquérir quelques unités flottantes assurant le trafic entre Kinshasa et Brazzaville.

Créée depuis près d'une dizaine d'années, la COSPECO s'est fixée pour objectifs notamment le renforcement des liens de coopération entre Kinshasa et Brazzaville, deux pays frères.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)