Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.05.2011 15h38
Une subvention de la BM à la Gunée-Bissau pour doubler sa capacité de production en électricité

La Banque mondiale (BM) a accordé à la Guinée-Bissau un don de 2,2 millions de dollars destiné aux secteurs de l'eau et de l'énergie dans ce pays, a-t-on appris jeudi de source officielle à Bissau.

Cette subvention va permettre de doubler la capacité de production de la compagnie Eau et Electricité de Guinée-Bissau ( EEGB) dans la ville de Bissau, ce qui va améliorer le climat des affaires et la sécurité avec un meilleur éclairage public dans la ville, a indiqué Moez Cherif, économiste au sein de la Banque mondiale.

La Guinée-Bissau est confrontée au déficit structurel de la production et la distribution de l'électricité. En effet, alors que la demande en électricité est estimée à 30 MW, l'EAGB n'en fournit que 3 avec la panne de sept de ses neuf générateurs.

Du fait de cette faible capacité de fourniture de la compagnie publique, il y a environ 20 MW de production privée installée par les grands consommateurs (ambassades, organisations internationales, hôtels, etc.), sans compter un millier de groupes électrogènes de faible puissance dans les ménages et les micro- entreprises.

"Cela coûte cher à la fragile économie de la Guinée-Bissau en termes de compétitivité, avec un impact négatif sur l' environnement puisque les générateurs diesel, sont plus coûteux et moins efficaces énergétiquement que les grandes centrales électriques", a déclaré M. Cherif, cité par un communiqué de la Banque mondiale.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme