Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.05.2011 11h10
Le porte-parole de l'armée libyenne tué dans un raid de l'Otan (Arabiya)

Le porte-parole de l'armée libyenne, le colonel Milad Hussein al-Fiqhi, a été tué dimanche dans un raid de l'OTAN sur un bâtiment des services de renseignements libyens à Tripoli, a rapporté la chaîne pararabe Al-Arabiya.

"Le colonel Fiqhi était responsable des crimes commis dans la ville de Zawiyah", a dit Khaled al-Warfali, un responsable de l'opposition libyenne.

L'aviation de l'OTAN a bombardé tôt dimanche certaines zones dans le sud-ouest de Tripoli.

Selon l'agence de presse libyenne, les frappes de l'OTAN ont fait des victimes chez les civils, sans toutefois donner des précisions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réforme du système financier et le réajustement des intérêts de la division internationale du travail
Le Sichuan se relève, trois ans après le séisme
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme