Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.05.2011 11h18
Niger : entretien entre le chef de file de l'opposition et le pésident de la République

Le président nigérien Issoufou Mahamadou a reçu, jeudi, le chef de file de l'opposition politique, président du Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD), Seini Oumarou.

Seini oumarou a indiqué à sa sortie d'audience, être reçu par le chef de l'Etat, à sa "demande, pour discuter de l'inquiétude que nous avons au niveau de l'Assemblée nationale".

Suite à la mise en place du bureau de cette assemblée sur fond de polémique et de suspicion sur une éventuelle modification de l'article 176 bis, transmis par le gouvernement à l'Assemblée nationale pour adoption, "l'opposition parlementaire a attiré l'attention du président de l'Assemblée nationale quant à l'application de cet article", a indiqué le président du MNSD.

"La surprise de l'opposition a été de voir que ce n'est pas la loi qui a été examinée et adoptée par l'Assemblée nationale qui a été promulguée et mise en application", s'est indigné le chef de file l'opposition Seini Oumarou.

Il a ensuite annoncé que c'est pour cette raison "que nous sommes venus voir le président de la République pour lui faire part de notre très grand inquiétude".

"Nous allons continuer toujours à dénoncer ce qu'il y a à dénoncer", a dit le président du MNSD.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Sichuan se relève, trois ans après le séisme
Le président Hu appelle aux efforts conjoints pour faire progresser le partenariat sino-américain (vice-PM chinois)
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme