Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.05.2011 15h08
Algérie : Des peines allant à 4 ans de prison ferme contre 9 membres d'un groupe d'islamistes armés

Le tribunal criminel près la cour d'Alger a prononcé lundi soir des peines allant d'un an à quatre ans de prison ferme contre 9 accusés pour appartenance à un groupe d'islamistes armés et possession de matières explosives, a rapporté mardi l'agence de presse APS.

L'accusé Ait Said Yassine a ainsi écopé de quatre ans de prison ferme. Les accusés Meguelati Redouane, Boulekroum Oussama, Djebbar Samir et Debaghi Oussama ont été condamnés à deux ans de prison ferme.

Les accusés Fentazi Abdelhalim, Fitas Fethi, Bouakaz Abdallah et Bendahmane Saber ont écopé d'un an de prison ferme.

Selon l'arrêt de renvoi, l'affaire remonte au 2 décembre 2009 lorsque les services de sécurité ont arrêté l'accusé Ait Said Yassine au niveau d'un barrage de sécurité, dans la région de Tagounit à Ain El-Hamam (Tizi Ouzou), alors qu'il s'apprêtait à faire passer les quantités de matières explosives à bord de son véhicule à un groupe d'islamistes armés activant dans la même région.

Grâce aux informations obtenues lors de l'interrogatoire de l'accusé Ait Said Yassine, les services de sécurité ont pu arrêter les autres éléments du groupe dans une embuscade.

Les accusés ont avoué que leur groupe était en train de préparer plusieurs opérations suicide dans la région de Tizi Ouzou et l'assassinat d'éléments des services de sécurité travaillant dans la région.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La reconstruction après le séisme dans le Sichuan a remporté une "victoire décisive" (Premier ministre)
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle