Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.05.2011 11h25
Les présidents des conseils constitutionnels africains signent la "Déclaration d'Alger"

Les présidents et représentants des cours et conseils constitutionnels et des instances chargées du contrôle constitutionnel en Afrique, ont procédé dimanche à Alger, lors de la séance de clôture du congrès constitutif de l'"espace africain de justice constitutionnelle", à la signature de la " Déclaration d'Alger", a rapporté lundi l'agence de presse APS.

La rencontre a vu la création d'une organisation continentale de justice constitutionnelle dénommée "Conférence des juridictions constitutionnelles africaines" dont le siège est basé à Alger.

Il a été également question de l'élection des membres du bureau exécutif avec à sa tête le président du conseil constitutionnel du Bénin. Le Sénégal et l'Algérie ont été élus respectivement aux postes de secrétaire général et de secrétaire général adjoint.

Cette instance continentale devrait contribuer à la " consolidation des relations de concertation, d'échange et de coopération entre les instances africaines chargées du contrôle de la constitutionnalité, et à la mise en valeur des efforts soutenus de l'Afrique dans le but de s'adapter aux mutations mondiales en matière de justice constitutionnelle".

La décision de création de cet espace a été adoptée lors du 15e sommet africain, tenu en juillet 2010 à Kampala, "à la faveur d'une initiative de l'Algérie".

Les travaux du congrès constitutif de l'espace africain de justice constitutionnelle avaient débuté samedi dernier.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient