Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.05.2011 15h49
Marche de protestation des syndicats contre les "dérives policières"

Une marche de protestation contre " les dérives policières" lors du défilé du 1er mai à Bamako, a rassemblé ce jeudi plusieurs centaines de militants et responsables des différents syndicats affiliés à l'Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM).

Cette marche fait suite à la mise à sac du siège de l'UNTM et aux sévices et agressions qu'un groupe de policiers a fait subir à des militants et responsables syndicaux, a précisé le secrétaire général de l'UNTM Siaka Diakité dans une déclaration remise au ministre de la Sécurité intérieure.

"Après cette forfaiture, le groupe de policiers s'est glissé dans le défilé pour apostropher les officiels installés à la tribune", a ajouté M. Diakité.

Ils se sont ensuite jetés sur le défilé déchirant ou cassant les banderoles et les pancartes, a-t-il poursuivi.

Le dirigeant syndical a enfin exigé que des sanctions exemplaires soient prises à l'encontre de ces fonctionnaires de police.

Ces policiers mis en cause s'insurgeaient contre l'acceptation par l'UNTM de l'assurance maladie obligatoire, instituée par le gouvernement.

Après une protestation des syndicats, le gouvernement était revenu, la semaine dernière, sur sa décision de rendre obligatoire cette assurance basée sur des cotisations des travailleurs et des employeurs.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?