Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.05.2011 14h51
Niger : amnistie pour les auteurs du coup d'Etat du 18 février 2010

Le gouvernement nigérien, réuni mercredi en Conseil des ministres sous la présidence du chef de l'Etat Issoufou Mahamadou, a adopté un projet de loi portant amnistie relativement au coup d'Etat intervenu le 18 février 2010 au Niger.

Ce projet de loi vise à satisfaire les dispositions de l'article 185 de la Constitution du 25 novembre 2010, selon lequel "une amnistie est accordée aux auteurs, coauteurs et complices du coup d'Etat du 18 février 2010. Une loi sera votée, à cet effet, lors de la première session de l'Assemblée nationale".

"Ce projet de loi sera transmis à l'Assemblée nationale pour adoption", indique le communiqué du gouvernement, issu du Conseil des ministres.

Le gouvernement a par ailleurs décidé de l'installation d'une ligne verte pour dénoncer la corruption dans le secteur judiciaire, en attendant de l'étendre aux autres secteurs de l'Etat.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Les opinions publiques mondiales focalisées sur la mort de Ben Laden
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?