Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.05.2011 11h07
Bénin: 20 personnes formées en gestion de crise dans le domaine de la sûreté de l'aviation civile

Vingt personnes issues des corps de l'Etat (police, gendarmerie, douanes), des organismes de l'aéroport et de sociétés prestataires de service en charge de la sûreté à l'aéroport international Bernardin Gantin de Cotonou sont en formation depuis lundi, sur la la gestion de crise en sûreté de l'aviation.

Il s'agit du premier stage du projet Appui à la Sûreté de l'Aviation Civile en Afrique (ASACA) qui a pour but de faire acquérir aux participants les connaissances et les aptitudes nécessaires pour établir et mettre en oeuvre les procédures appropriées de gestion de crises rencontrées dans le milieu de l'aviation civile, à savoir détournement d'avion, prise d'otages, attaque d'avion ou d'aéroport, attaque d'installations aéroportuaires, etc.

Ce projet, dit "mobilisateur", a été élaboré en partenariat avec l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et l'appui de la Banque mondiale.

D'une durée de trois ans, ce projet vise à renforcer le niveau de la sûreté de l'aviation civile des Etats d'Afrique de l'Ouest, centrale et de certains Etats de l'Est.

Au total, 20 pays africains vont bénéficier de ce projet d'un montant de 655 millions de FCFA (environ 1,5 million de dollars).

D'autres formations en matière de sûreté de l'aviation civile sont envisagées au Bénin en 2011 et au cours des deux années suivantes. Ces formations mises en place par l'assistant technique en sûreté aéroportuaire du Service de sécurité intérieure, avec l'aide de l'Agence nationale de l'aviation civile, mobiliseront des experts français et africains.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Les opinions publiques mondiales focalisées sur la mort de Ben Laden
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)