Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.04.2011 16h37
Un commandant de l'armée américaine achève sa visite au Rwanda

Le commandant adjoint pour les activités civilo-militaires de l'opération américaine Africa Command, Anthony Holmes, a achevé mercredi sa visite de deux jours au Rwanda dont le but était de renforcer les relations de coopération bilatérales dans le domaine militaire, ont confié des sources officielles à Xinhua à Kigali.

Le porte-parole de l'armée rwandaise, le lieutenant-colonel Jill Rutaremara, a déclaré que la visite au Rwanda du haut responsable militaire américain portait sur plusieurs questions telles que la situation sécuritaire actuelle en Somalie et en République démocratique du Congo (RDC).

L'opération militaire conjointe en cours menée par la Brigade d'intervention d'Afrique de l'Est (Easbrig) a également été évoquée. L'Easbrig comprend 13 Etats membres.

Au cours de cette visite, M. Holmes a eu des entretiens approfondis avec la délégation militaire rwandaise dirigée par le ministre de la Défense James Kabarebe. Le commandant américain a également visité le mémorial du génocide de Gisozi, une colline qui surplombe Kigali, où environ 280 000 victimes de l'atrocité de 1994 sont enterrées.

M. Holmes a déjà occupé des postes diplomatiques dans plusieurs pays africains, dont le Burkina Faso, le Zimbabwe, le Kenya et l'Egypte.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde