Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.04.2011 08h41
Al-Qaïda au Maghreb islamique diffuse des messages vidéos des Français enlevés au Niger

Une vidéo contenant des messages des quatre Français détenus au Niger a été diffusée mardi par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Selon le centre américain de surveillance des sites ismalistes (SITE), les quatre otages, Pierre Legrand, Daniel Larribe, Thierry Dol et Marc Furrer, apparaissent dans cette vidéo de quelque trois minutes et demie devant des hommes armés.

Les otages lisent à tour de rôle un texte identique dans lequel ils implorent le président français Nicolas Sarkozy "de répondre favorablement à la demande d'Al-Qaida de retirer les troupes françaises d'Afghanistan. Parce que les Français n'ont vraiment aucun intérêt dans la guerre en Afghanistan".

AQMI aurait récemment exigé une rançon de 90 millions d'euros ainsi que le départ des soldats français d'Afghanistan, ont affirmé plusieurs médias, citant une "source proche de la médiation".

La France ne se fera pourtant pas dicter sa politique par "des preneurs d'otages", a déclaré mercredi le ministre français des Affaires européennes Laurent Wauquiez, cité par l'AFP.

AQMI a enlevé le 16 septembre 2010 sept personnes travaillant sur un site d'extraction d'uranium du groupe nucléaire français Areva dans le nord du Niger.

L' organisation a relâché trois des otages le 24 février dernier (une Française, un Togolais et un Malgache) à la frontière entre l'Algérie, le Mali et le Niger.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde