Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.04.2011 09h00
Tunisie: L'interdiction aux responsables du régime ancien de se porter candidats aux élections prochaines

Le gouvernement provisoire tunisien a décidé d'interdire aux personnes ayant assumé, durant les dix dernières années, des responsabilités du parti dissous de se porter candidats aux élections du 24 juillet 2011, a annoncé mardi le Premier ministre Béji Caïd Essebsi.

A l'issue d'une conférence de presse tenue mardi, le premier ministre tunisien Béji Caied Sebssi a souligné que le gouvernement provisoire a bien réfléchi sur la proposition de la Commission supérieure pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique (CISROR) portant sur l'exclusion des anciens responsables aux élections de l'Assemblée nationale constituante (CISROR).

« La proposition s'étalant sur 23 ans n'était pas raisonnable et reviendrait à mettre hors circuit près de la moitié du peuple tunisien", a-t-il expliqué en ajoutant que "de nombreux responsables ont été réprimés par le régime Ben Ali et que d'autres connus pour leur militantisme pour la défense des droits de l'Homme et qui ont assumé des fonctions au début de l'ère Ben Ali en seraient injustement affectés.

Le Premier ministre a précisé qu'une liste des personnes devant être exclues sera fixée par un décret-loi du président par intérim Fouad Mébazzaâ. Cette liste va comporter les membres et les attachés du cabinet du président déchu ainsi que ses conseillers qui ont participé à la prise des décisions.

A rappeler que le projet de nouveau code électoral a été adopté depuis deux semaines par la CISROR proposant d'étendre la période d'exclusion des anciens responsables du régime déchu à 23 ans - soit depuis l'accession au pouvoir de l'ex-président, qui a fui le 14 janvier en Arabie Saoudite.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Des dirigeants chinois assistent à la célébration du centenaire de l'Université Tsinghua
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde