Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.04.2011 08h55
Moubarak toujours à l'hôpital de Charm el-Cheikh

L'ancien président égyptien, Hosni Moubarak, ne peut pas être transféré de l'hôpital international de Charm el-Cheikh pour des raisons de santé et de sécurité, a indiqué le ministère de l'Intérieur mardi.

Le ministre de l'Intérieur Mansour Essawy a informé le procureur général Abdel Maguid Mahmoud de l'état de santé du président Moubarak en disant que "M. Moubarak souffre de problèmes cardiaques qui nécessitent une unité de soins intensifs bien équipée et un personnel hautement qualifié pour le contrôle continu qui ne sont pas disponibles dans les hôpitaux militaires. "

"M. Moubarak souffre d'un problème cardiaque susceptible de provoquer un arrêt brusque du coeur," a ajouté le ministre.

L'ex-président a été hospitalisé le 12 avril après avoir été victime d'une crise cardiaque lors d'un interrogatoire par les procureurs, un jour avant que le procureur n'ordonne sa détention et celle de ses deux fils pour 15 jours.

M. Mahmoud a ordonné dimanche le transfert de Moubarak dans un hôpital militaire en attendant que l'hôpital pénitentiaire de Tora est prêt pour le recevoir.

Il a chargé le ministère de l'Intérieur d'achever rapidement l'installation du matériel médical nécessaire à l'hôpital de la prison de Tora pour recevoir M. Moubarak.

Un rapport de médecins légistes a montré que la santé de M. Moubarak a été suffisamment mieux pour qu'il soit transféré à l'hôpital de la prison de Tora, mais l'état de l'hôpital n'est pas encore prêt. Il faudra un mois pour installer le matériel médical dans son unité de soins intensifs, selon le rapport.

M. Mahmoud a décidé vendredi de prolonger la détention de M. Moubarak pour 15 jours supplémentaires pour des accusations de corruption, recours à la violence contre des manifestants et des contrats de gaz avec Israël.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Des dirigeants chinois assistent à la célébration du centenaire de l'Université Tsinghua
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde