Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.04.2011 09h06
L'Egypte suspend un gouverneur controversé suite à des manifestations

Le Premier ministre égyptien Essam Sharaf a suspendu un gouverneur controversé, dont la nomination a provoqué des manifestations qui ont perturbé le trafic ferroviaire et routier local.

M. Sharaf a décidé de suspendre M. Mikhail Emad, un gouverneur nouvellement nommé de la province de Qena, pendant trois mois, a rapporté lundi l'agence de presse officielle MENA.

Le secrétaire général de la province assumera les fonctions de M. Mikhail, a-t-il ajouté.

M. Mikhail, un chrétien copte, a été accusé de travailler comme chef adjoint de la police du gouvernorat de Gizeh et de tuer des manifestants lors des manifestations antigouvernementales du 25 janvier au 11 février, qui ont forcé l'ancien président Hosni Moubarak à mettre fin à son règne de 30 ans.

Le chemin de fer reliant Le Caire à Assouan a été bloqué par des manifestants pendant environ dix jours.

Plus de 20 nouveaux gouverneurs ont prêté serment le 16 avril pour remplacer ceux qui ont servi sous l'ancien président.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois assistent à la célébration du centenaire de l'Université Tsinghua
La Chine intensifie la lutte contre l'utilisation illégale de matières non-comestibles dans la nourriture
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde