Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.04.2011 10h33
Egypte: l'ancien vice-président interrogé

L'ancien vice-président égyptien Omar Suleiman a été interrogé pour violences contre les manifestants lors des rassemblements antigouvernementaux qui ont entraîné la démission de l'ancien président, a annoncé mardi le porte-parole du bureau du procureur général.

Adel El Saeed a déclaré que le procureur général Abdel-Meguid Mahmoud a interrogé lundi M. Suleiman, ancien chef des renseignements, sur les informations concernant les événements avant et pendant les manifestations du 25 janvier et sur le meurtre de manifestants pacifiques, a rapporté l'agence de presse égyptienne MENA.

M. Suleiman, qui a été nommé premier vice-président le 29 janvier, a également été interrogé sur les points concernant la richesse de l'ancien président et de sa famille, a ajouté l'agence de presse égyptienne.

M. El Saeed a indiqué que le bureau du procureur général a reporté l'annonce des résultats des enquêtes jusqu'à ce qu'elles soient achevées dans l'intérêt de l'exactitude et de la confidentialité des informations.

La commission d'enquête égyptienne a publié un rapport mardi, selon lequel au moins 864 personnes avaient été tuées dans les manifestations, et que plus de 6400 personnes avaient été blessées lors des manifestations qui ont entraîné la chute de l'ancien président Hosni Moubarak.

Le rapport a souligné que les forces de sécurité ont fait un usage excessif de la force et des balles relles face aux manifestants pacifiques anti-Moubarak, ajoutant que des snipers étaient placés sur les toits des immeubles pour tirer sur les gens et les véhicules.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire