Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.04.2011 13h07
Les Etats-Unis et l'UA s'engagent à aider à régler les problèmes en suspens au Soudan

Le vice-président américain Joe Biden et une délégation de l'Union africaine (UA) se sont engagés lundi à Washington à poursuivre leurs efforts en vue d'aider à résoudre les problèmes en suspens entre le nord et le sud du Soudan, et plus particulièrement le statut de la région riche en pétrole d'Abyeï.

Lors d'une rencontre à la Maison blanche avec la délégation de l'UA, dirigée par l'ancien président sud-africain Thabo Mbeki, président du Panel de haut niveau de l'UA sur le Soudan, M. Biden a indiqué qu'il appréciait le rôle joué par le panel, qui a récemment obtenu l'engagement des dirigeants soudanais de retirer d'Abyei les forces venues du nord et du sud, tout en soulignant l'engagement américain de coordonner ses efforts avec l'UA, a indiqué la Maison blanche dans un communiqué.

M. Biden et les membres de la délégation, dont l'ancien président nigérian Abdulsalami Abubakar et l'ex-chef d'Etat burundais Pierre Buyoya, se sont engagés à oeuvrer de concert avec les différentes parties au Soudan pour résoudre les problèmes en suspens sous l'Accord de paix global (CPA) d'ici juillet, particulièrement la question d'Abyeï, ajoute le communiqué.

Sous l'égide du CPA, un référendum a eu lieu en janvier dernier au Sud-soudan, au cours duquel les Sud-soudanais ont choisi à une majorité écrasante de se séparer du nord. Mais une série de problèmes épineux restent à régler entre les deux parties avant que le sud puisse déclarer formellement son indépendance en juillet, dont le statut de la région d'Abyeï, la démarcation de la frontière, le partage des revenus pétroliers, les dettes extérieures et la citoyenneté.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident