Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.04.2011 11h29
Côte d'Ivoire : le camp de Gbagbo en mémoire du Français Philippe Rémond

Le camp du président sortant ivoirien Laurent Gbagbo a appelé lundi par la télévision d'Etat ( RTI, contrôlé toujours par Gbagbo) à la mémoire du Français Philippe Rémond, professeur agrégé de sciences industrielles à l'INPHB de Yamousskro, capitale politique de la Côte d'Ivoire.

"En mémoire de Philippe Remond, assasiné par les mercenaires et terroriste d'Alassane Ouattara, pour son soutien à la légalité constitutionelle en Côte d'Ivoire", a indiqué le sous-titre de la RTI.

Philippe Rémond, ressortissant français vivant à Yamoussoukro ( centre) a été tué la semaine dernière par des inconnus alors qu'il se trouvait à dans un hôtel de la capitale politique ivoirienne.

Des habitants locaux ont indiqué que M. Rémond se reposait à l'hôtel "Akwaba" lorsqu'après le départ de son chauffeur, des individus se sont introduits dans cet espace hôtelier et ont ouvert le feu sur lui à bout portant avant d'emporter son véhicule.

La ville de Yamoussoukro est occupée depuis le 30 mars par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, forces pro-Ouattara) qui ont lancé le 28 mars une "grande offensive" sur le territoire national.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Début de l'élection présidentielle au Kazakhstan
La Chine et l'Allemagne lanceront des consultations intergouvernementales
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie