Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.03.2011 11h01
L'Algérie appelle à la "cessation immédiate" des hostilités et des interventions étrangères en Libye

L'Algérie appelle à la cessation immédiate des hostilités et des interventions étrangères en Libye, a indiqué mardi à Alger le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

M. Medelci, qui animait une conférence de presse conjointe avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, à l'issue de leurs entretiens, a souligné que la "crise profonde" que traverse la Libye "s'est aggravée avec l'entrée en action des forces aériennes" des pays prenant part à l'établissement de la zone d'exclusion aérienne dans ce pays.

"Nous jugeons disproportionnée cette intervention par rapport à l'objectif assigné par le Conseil de sécurité de l'ONU dans sa résolution 1973", a-t-il ajouté lors de cette conférence de presse tenue à la résidence d'Etat Djenane El Mithak.

M. Medelci a affirmé que l'Algérie saisit cette occasion pour appeler une nouvelle fois à "la cessation immédiate des hostilités et des interventions étrangères, afin d'épargner la vie de nos frères libyens et de leur permettre de régler pacifiquement et durablement la crise dans le respect de la préservation de leur unité, leur intégrité territoriale et leur pleine souveraineté".

M. Medelci a aussi indiqué que l'Algérie associera ses efforts à ceux de l'Union africaine, appelée à se réunir le 25 mars à Addis-Abeba (Ethiopie), et suit avec un "intérêt certain" les efforts du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui doit réunir le Conseil de sécurité de l'ONU jeudi prochain, à la demande de la Libye, pour procéder à une "évaluation objective" de la situation sur le territoire libyen.

M. Medelci s'est entretenu mardi à Alger en tête-à-tête avec M. Lavrov.

Ces entretiens devaient être ensuite élargis aux membres des délégations des deux pays.

M. Lavrov est arrivé lundi soir à Alger pour une visite de travail de deux jours, s'inscrivant dans le cadre des consultations politiques entre les deux pays, qui sont liés par une Déclaration de partenariat stratégique signée à Moscou en avril 2001.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao : le nouveau plan quinquennal chinois apporte la confiance au monde
Chine : le ministère du Commerce assure un approvisionnement suffisant en sel
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?