Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.03.2011 11h00
Un syndicat sud-africain condamne l'intervention militaire de l'Occident en Libye

Le Congrès des syndicats sud-africains (COSATU) a accusé mardi l'Occident d'abuser la résolution de l'ONU dans l'intention d'accéder au pétrole libyen.

Dans une déclaration publiée par l'agence de presse sud- africaine Sapa, le secrétaire du COSATU Bongani Masuku a dit que la fédération syndicale était opposée à l'intervention militaire occidentale en Libye.

Il a dit également que le COSATU soutenait la lutte pour la démocratie en Libye.

Selon le responsable syndical, la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU a été délibérément conçue par les grandes puissances pour assurer une occupation militaire de la Libye et une reconfiguration de la région.

La résolution a pour but de faire valoir la "domination impériale et l'orthodoxie économique néo-libérale dans l'intérêt des géants pétroliers, a-t-il affirmé.

Le président sud-africain Jacob Zuma avait mis en garde le 21 mars l'Occident contre l'abus de la résolution de l'ONU sur la Libye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao : le nouveau plan quinquennal chinois apporte la confiance au monde
Chine : le ministère du Commerce assure un approvisionnement suffisant en sel
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?