Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.03.2011 13h16
Egypte : l'armée avertit ceux qui veulent manifester contre le référendum constitutionnel

L'armée égyptienne a averti ceux qui envisagent organiser des sit-in ou marches qui gênent le référendum sur les amendements constitutionnels prévu samedi prochain.

"Nous devons fournir un environnement convenable pour exécuter le processus de référendum d'une manière démocratique civilisée", a indiqué une source militaire citée par l'agence de presse officielle égyptienne MENA.

Le Conseil suprême des forces armées, qui assume le pouvoir depuis la démission du président Hosni Moubarak le 11 février, a déclaré que samedi prochain serait un jour férié pour tout le monde.

Certains partis de l'opposition comme Tagammu et Wafd ont annoncé leur opposition aux amendements constitutionnels, exigeant une nouvelle constitution.

Les amendements proposés touchent des articles concernant entre autres la candidature et le mandat présidentiel, le contrôle juridique sur les élections et l'Assemblée du peuple.

Selon les amendements, un mandat présidentiel sera réduit à quatre ans, contre six actuellement, et une personne ne peut rester au poste de président qu'avec deux mandats consécutifs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : l'IPC en hausse de 4,9% en février
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?