Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.03.2011 14h16
Centrafrique : L'opposition crée un front pour l'annulation et la reprise des élections de 2011

Des leaders de l'opposition de la République centrafricaine ont créé vendredi soir un "Front pour l'annulation et la reprise des élections de 2011" pour poursuivre leurs actes de contestations des résultats des élections de 2011.

Avec ce front, ils visent également à obtenir la dissolution de la Commission électorale indépendante (CEI) et sa recomposition, sensibiliser et mobiliser l'ensemble de la population centrafricaine en vue d'atteindre ces objectifs, a expliqué Simplice Kodégué, porte-parole d'Ange Félix Patassé, ex-président et candidat malheureux des élections du 23 janveir dernier.

D'autres signataires de l'acte de naissance du front comprennent Martin Ziguélé du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), Louis Pierre Gamba et Emile Gros Raymond Nakombo du Rassemblement démocratique centrafricain (RDC), Nicolas Tiangaye (coordonateur du CFC) ainsi que d'autres leaders de l'opposition.

Les résultats de la présidentielle et des législatives du 23 janvier, donnant le président sortant François Bozizé vainqueur dès le premier tour à 64%, ont été proclamés le 12 février dernier par la Cour constitutionnelle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence