Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.02.2011 13h45
Des équipes d'urgence du HCR appuyent les efforts des Tunisiens et des Egyptiens

Des équipes d'intervention d'urgence du HCR travaillent avec les autorités tunisiennes et égyptiennes ainsi que des ONG pour venir en aide à plus de 100 000 personnes qui fuient la violence en Libye depuis la semaine dernière, a annoncé dimanche le HCR.

Selon le HCR, le gouvernement tunisien a indiqué samedi que 40 000 personnes avaient traversé les frontières avec la Tunisie depuis le 20 février, avec encore 10 000 nouveaux arrivants en prévision la nuit dernière. Sur ce nombre, environ 18 000 sont des Tunisiens. On compte par ailleurs 15 000 Egyptiens, 2 500 Libyens et 2 000 Chinois.

Parallèlement, en Egypte, les autorités ont indiqué au HCR que 55 000 personnes ont traversé la frontière depuis le 19 février. Ce chiffre inclut 46 000 Egyptiens, 2 100 Libyens et 6 900 ressortissants de pays tiers, principalement des pays asiatiques.

"Nous sommes engagés à appuyer les efforts de la Tunisie et de l'Egypte pour aider chacune des personnes qui fuient la Libye", a indiqué le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres dans un communiqué. Il a appelé la communauté internationale à répondre rapidement et généreusement pour aider les autorités de ces pays à faire face à cette situation d'urgence humanitaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
Chine : Jia Qinglin insiste sur la stabilité au Tibet
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence