Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.02.2011 08h57
Kadhafi affirme qu'il ne quittera pas la Libye

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a déclaré mardi dans un discours télévisé qu'il ne quitterait pas la Libye et qu'il gardait le contrôle de Tripoli, la capitale.

Faisant voeu de « lutter jusqu'à la dernière goutte de sang », il a ajouté que l'image de son pays aux yeux du reste du monde était « déformée »..

Il a également promis qu'il n'abandonnerait pas comme l'ont fait les dirigeants de Tunisie et d'Égypte.

« Je suis un guerrier », a-t-il dit, ajoutant « je ne quitterai pas cette terre. Et je mourrai ici en martyr ».

« Je n'ai pas encore ordonné de recourir à la force, je n'ai pas encore ordonné un seul coup de feu (..) quand je le ferai, il y aura du feu et du sang », a déclaré le dirigeant au pouvoir depuis 42 ans.

Il a appelé ses partisans à descendre dans les rues pour s'en prendre aux opposants, déclarant « vous les hommes et les femmes qui aimez Kadhafi (..) sortez de votre maison et remplissez les rues. Quittez votre maison et attaquez-les dans leur tanière (..) Àpartir de demain, les barrages seront supprimez, allez les combattre ».

« Entre ce soir et demain, tous les jeunes hommes devraient former des comités locaux de sécurité populaire », a-t-il déclaré, leur disant de porter des brassards verts en signe de reconnaissance.

« Le peuple libyen et la révolution populaire contrôleront la Libye », a-t-il dit sur un ton de défi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va renforcer la prévention des maladies infectieuses durant le printemps et l'été
Ajustage et essai du secteur de Shanghai de la ligne ferroviaire Beijing-Shanghai pour trains à grande vitesse
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi