Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.02.2011 11h19
Tunisie: levée du couvre-feu et maintien de l'état d'urgence

Le couvre-feu en Tunisie interdisant la circulation des personnes et des véhicules entre minuit et 4 heures du matin est levé, a annoncé le ministère tunisien de l'Intérieur dans un communiqué rendu public mardi.

Cependant, et dans le cadre des mesures de vigilance contre tout ce qui peut menacer la sécurité du pays et des citoyens et porter atteinte à l'ordre public, et dans le souci de protéger les biens publics et privés, il a été décidé de maintenir l'état d'urgence jusqu'à nouvel ordre, ajoute le communiqué.

Il convient de rappeler que l'état d'urgence, décrété le 14 janvier, implique que tout rassemblement de plus de trois personnes est interdit sur la voie publique et les places publiques.

Il implique également que les forces de sécurité et l'armée nationale peuvent faire usage de leurs armes contre toute personne suspecte qui ne se conforme pas à l'ordre de s'arrêter ou qui cherche à s'enfuir et qu'il n'est plus possible d'arrêter.

D'autre part, le ministère tunisien de l'Intérieur a appelé tous les cadres et agents des forces de sécurité intérieure à "être vigilants et à faire face aux fausses allégations et aux tentatives désespérées de semer le désordre et les troubles au sein des services de sécurité, et de saboter les liens de coopération et de complémentarité avec les unités de l'armée nationale".

Cet appel intervient à la suite de la découverte, par les services du ministère, d'un tract "distribué par des parties non-identifiées qui cherchent à semer les troubles et le désordre dans les rangs des forces de sécurité intérieure en cette conjoncture délicate où le pays commence à retrouver progressivement sa sécurité et sa stabilité".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les conséquences heureuses d'une lettre d'une handicapée à Wen Jiabao
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos