Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.02.2011 11h19
La CEDEAO dénonce le manque de soutien de certains pays africains sur la Côte d'Ivoire

La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a critiqué le manque de soutien de certains pays africains à sa décision concernant l'impasse politique en Côte d'Ivoire.

Le président de la CEDEAO James Gbeho a fait ces commentaires mardi à Abuja à l'occasion d'une présentation médiatique de la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (UE) au scrutin présidentiel de ce pays.

Certains pays d'Afrique extérieurs à la sous-région tentent de briser la tradition de subsidiarité de l'Union africaine, a estimé M. Gbeho.

Le principe de subsidiarité permet à une autorité régionale directement concernée de diriger la réaction face à une crise de l'un de ses pays membres.

Le président de la CEDEAO estime que ces pays africains sont tous motivés par leur intérêt personnel, ajoutant qu'il y avait de fortes inquiétudes sur la possibilité de menace pour la démocratie dans la région et de guerre civile imminente en Côte d'Ivoire en conséquence de cette impasse politique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les foires de la fête du Printemps de Chine
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce