Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.01.2011 08h14
Tunisie: La police évacue les manifestants qui réclament la démission du gouvernement

Les unités anti-émeutes de la police tunisienne a fait évacuer vendredi par force les manifestants qui campaient depuis cinq jours devant le siège du gouvernement tunisien à la Kasbah, au centre de Tunis.

Les agents de la police tunisienne ont tiré un grand nombre de grenades lacrymogènes contre les manifestants, tandis que les unités militaires de l'armée déployées se sont contentées de surveiller la situation.

Après avoir dispersé les manifestants, les agents de la police tunisienne ont clôturé la place du gouvernement à la Kasbah avec des fils de fer barbelé pour empêcher les manifestants de se rassembler de nouveau à cette place.

Les manifestants, rappelle-t-on, réclament la démission du gouvernement de l'unité nationale formé après la chute le 14 janvier du président Zine El Abidine Ben Ali et le départ de tous les symboles de l'ancien régime.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien téléphonique entre les ministres chinois et français des Affaires étrangères
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir