Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.01.2011 10h53
Tunisie: Mandat d'amener international contre le président déchu (officiel)

Le ministre de la Justice dans le gouvernement tunisien d'union nationale, Lazhar Karoui Chebbi, a annoncé mercredi que des mandats d'amener internationaux ont été émis contre le président déchu Zine El Abidine Ben Ali, et quelques membres de sa famille.

Au cours d'une conférence de presse tenue mercredi, Lazhar Karoui Chebbi a souligné que ces mandats concernent l'épouse du président déchu Leïla Trabelsi et son frère Benhassen Trabelsi, et d'autres membres de la famille Trabelsi.

Le président déchu et son épouse et les autres membres de la famille Trabelsi sont poursuivis pour "acquisition illégale de biens mobiliers et immobiliers" et "transferts illicites de devises à l'étranger", a précisé le ministre tunisien.

D'autre part, le ministre tunisien a indiqué que huit membres de la garde présidentielle, dont l'ancien chef de la sécurité du président déchu Ben Ali, le général Ali Sériati, étaient poursuivis dans le

cadre d'une enquête judiciaire distincte concernant des exactions contre la population.

La justice tunisienne avait déjà annoncé l'ouverture d'une information judiciaire le 16 janvier visant notamment le général Sériati pour "complot contre la sécurité intérieure de l'Etat, incitation à

commettre des crimes et à s'armer et provocation au désordre".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »