Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.01.2011 09h00
Le nouvel ambassadeur de Chine au Togo présente ses lettres de créances au président togolais Faure Gnassingbé

M. Wang Zuofeng, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Populaire de Chine en République togolaise, a présenté vendredi matin, ses lettres de créance au chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé au nouveau Palais présidentiel construit avec l'aide chinoise à Lomé.

Au cours de la conversation cordiale qu'il a eu avec le président togolais, l'ambassadeur Wang lui a transmis les salutations cordiales et les meilleurs voeux du président chinois Hu Jintao avec l'expression des sentiments d'amitié du gouvernement et du peuple chinois au gouvernement et au peuple togolais.

Depuis l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Togo il y a 38 ans, a dit le diplomate chinois, les deux peuples se sont toujours témoigné respect et soutien et ont noué une amitié profonde dans leur combat commun pour la paix, la coopération et le développement. "Très attachés aux relations avec la Chine, le gouvernement togolais et vous-même avez fermement poursuivi le principe d'une seule Chine en accordant un soutien ferme et constant à la Chine sur les questions touchant à ses intérêts vitaux. Cela a jeté une base politique solide à nos relations bilatérales", a indiqué le nouvel ambassadeur chinois.

Il a poursuivi que ces dernières années, les relations d'amitié et de coopération sino-togolaises sont entrées dans une nouvelle phase de développement rapide marquée par des échanges intenses à tous les niveaux, une coopération concrète et fructueuse en matière économique et commerciale, et une excellente communication et concertation dans les affaires internationales.

M. Wang Zuofeng a réaffirmé que la Chine était prête à travailler ensemble avec le Togo pour faire accéder sans cesse à des niveaux plus élevés les relations d'amitié et de coopération sino-togolaise stable, durable et fructueuse.

De son côté, le président togolais Faure Gnassingbé a exprimé ses chaleureux souhaits de bienvenue au nouvel ambassadeur chinois et l'a prié de transmettre ses meilleurs voeux au président chinois Hu Jintao. Il a déclaré que les dirigeants de la vieille génération du Togo et de la Chine ont ouvert en commun la grande porte des relations d'amitié entre les deux pays.

Depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le Togo et la Chine ont développé, grâce à la sollicitude des dirigeants de la vieille génération et de la nouvelle génération des deux pays, de bonnes relations d'amitié profonde et fraternelle.

Il a indiqué que la coopération bilatérale dans les divers domaines s'est développée de façon approfondie sans cesse et obtenu de nouveaux résultats. Il a dit que la partie togolaise remercie beaucoup la partie chinoise pour le soutien et l'aide qu'elle a accordés depuis longtemps au Togo pour le développement économique et social.

Le nouvel ambassadeur chinois Wang Zuofeng est arrivé le 18 janvier à Lomé, capitale togolaise.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et américain s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?