Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.01.2011 10h41
Le président ougandais conseille de créer des emplois pour ne pas se retrouver dans la situation tunisienne

Le président ougandais Yoweri Museveni a conseillé mercredi aux leaders africains de créer des emplois pour les jeunes s'ils ne veulent pas que la situation en Tunisie ne se reproduise ailleurs sur le continent.

Aux journalistes à Masindi lors de sa campagne dans la région de Bunyoro, M. Museveni a déclaré que les leaders africains doivent trouver une solution à la pénurie d'électricité et aux coûts des transports pour tenter d'attirer les investisseurs dans la région susceptibles de créer des emplois pour les jeunes.

« La Tunisie est un pays pacifique. La capacité de créer des emplois n'a pas été bonne. C'est ce qui a entraîné la situation actuelle dans le pays », a souligné M. Museveni lors d'une conférence de presse.

« Les pays africains doivent résoudre les problèmes de base comme l'électricité, les transports afin d'abaisser le coût de faire des affaires dans les économies africaines. En cela, nous devrions attirer beaucoup d'investisseurs/d'investissements dans la région », a-t-il poursuivi, ajoutant : « Les investisseurs créeront des emplois pour la population et augmenteront le Produit intérieur brut (PIB). Les usines créeront des emplois pour les jeunes ».

Les Tunisiens manifestent depuis des semaines contre la flambée des prix, le chômage et la corruption.

Les manifestations ont poussé le président du pays, Zine El Abidine Ben Ali, à fuir après 23 années au pouvoir.

Les manifestations dans l'ensemble du pays ont commencé quand Mohammed Bouazizi, vendeur de rue de Sidi Bouzid, s'est immolé après qu'un policier lui a confisqué son étale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes