Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.01.2011 10h59
L'ONU étudie l'envoi de Casques bleus supplémentaires en Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy, a indiqué jeudi que des troupes supplémentaires étaient nécessaires pour renforcer les effectifs de la Mission en Côte d'Ivoire (ONUCI).

"J'ai informé le Conseil de sécurité de l'intention du Secrétariat de l'ONU de demander des troupes supplémentaires pour pallier au manque, actuellement comblé par des éléments de la Mission au Libéria (MINUL) initialement déployés temporairement pour la période électorale", a déclaré Alain Le Roy, après son exposé consacré à la situation en Côte d'Ivoire, devant le Conseil de sécurité.

"La demande sera "officiellement présentée la semaine prochaine, elle concerne 1.000 à 2.000 soldats supplémentaires", a-t-il ajouté.

A l'heure actuelle, l'effectif de l'ONUCI autorisé par le Conseil de sécurité est de 8.650 hommes en uniforme, dont 7.200 Casques bleus, 192 observateurs militaires et 1.250 policiers, dont 900 unités de police constituées et 450 agents de police.

Pour l'élection présidentielle de novembre, l'ONUCI avait aussi déployé des renforts venus de sa mission au Libéria (MINUL), dont 500 militaires, trois compagnies d'infanterie et deux hélicoptères militaires. Aujourd'hui, 2.939 soldats et 480 policiers sont déployés à Abidjan, dont 748 militaires et policiers dédiés à la protection de l'Hôtel du Golf, où est assiégé le président élu Alassane Ouattara.

Devant le Conseil de sécurité, Alain Le Roy a également dénoncé "les restrictions à la liberté de circulation rencontrées par l'ONUCI dans la capitale et ailleurs, principalement dans l'ouest".

Il a également insisté sur le fait que "l'Hôtel du Golf, siège du Président Ouattara et de son gouvernement, restait sous la protection de l'ONUCI", qu'il était "encore encerclé par des forces régulières et irrégulières fidèles à M. Gbagbo, qui empêchent la liberté de mouvement de l'ONUCI et des civils dans et hors de l'hôtel".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
La Chine reçoit une invitation de l'Iran à visiter ses usines nucléaires
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing