Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.01.2011 10h14
Arrivée à Alger de l'envoyé spécial du président soudanais Omar Hassan El-Béchir

Mustapha Othmane Ismail, envoyé spécial du président soudanais Omar Hassan El-Béchir, est arrivé lundi à Alger.

M. Ismail a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international d'Alger par Abdelaziz Belkhadem, ministre d'Etat algérien, représentant personnel du président de la République.

Dans une déclaration à la presse, M. Ismail a indiqué qu 'il était porteur d'un "message écrit" du président soudanais au président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Il a ajouté que le message "concernait les relations bilatérales entre l'Algérie et le Soudan, la situation dans la région ainsi que des questions d'intérêt commun".

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, avait prévenu le 21 octobre dernier à Alger, qu'une éventuelle sécession au Soudan, suite au prochain référendum, pourrait avoir un effet de contagion et provoquer des situations de même nature dans d'autres pays du continent.

"L'Algérie et la plupart des autres pays sont préoccupés par les risques d'un référendum qui pourrait diviser le Soudan en deux parties", avait affirmé M. Medelci qui intervenait sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale.

M. Medelci avait rappelé que l'Algérie a exprimé sa solidarité au Soudan et oeuvré pour que le gouvernement soudanais ait les moyens d'organiser le référendum dans les meilleures conditions possibles.

Ces dernières années, les échanges de haut niveau entre l'Algérie et le Soudan sont fréquents, et l'Algérie soutient le Soudan sur plusieurs dossiers importants, notamment celui de la Cour pénale internationale.

Les Sud-Soudanais sont applés aux urnes le 9 janvier 2011pour choisir entre le maintien d'un Soudan unifié ou la sécession.

Le référendum est prévu par l'Accord de paix global signé entre le Nord et le Sud en janvier 2005.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Année d'amitié sino-pakistanaise lancée à Islamabad
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse