Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.12.2010 09h00
Le rétablissement de la sécurité constitue la réalisation fondamentale durant la dernière décennie en Algérie (PM)

Le rétablissement de la sécurité constitue la réalisation fondamentale du pays durant la dernière décennie, a affirmé dimanche à Alger le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, devant les membres du Conseil de la Nation (chambre haute du Parlement).

Lors de la présentation de la Déclaration de politique générale du gouvernement, M. Ouyahia a déclaré que "le rétablissement de la sécurité et l'instauration de la concorde civile, puis de la réconciliation nationale, constituent les réalisations fondamentales de notre pays durant cette décennie".

La Déclaration de politique générale couvre un bilan d'activité de 18 mois, soit l'année 2009 et le premier semestre de l'année 2010. Cette période coïncide avec la fin du programme quinquennal 2005-2009 et le lancement du nouveau programme 2010-2014.

Il a souligné que "le terrorisme a été vaincu grâce à l'engagement exemplaire de l'Armée nationale populaire, des forces de sécurité et des citoyens volontaires", un engagement qui, a-t-il dit, a été "conforté par le choix du peuple pour la paix et la réconciliation nationale que le gouvernement s'est attelé à mettre en oeuvre fidèlement".

M. Ouyahia a réitéré, dans ce cadre, "la solidarité et l'engagement" du gouvernement avec les familles des victimes du terrorisme, ajoutant que "la République assumera toujours son devoir de reconnaissance et de soutien" à leur égard.

Depuis les années 1990, l'armée, la police, les services gouvernementaux et les civils ont été souvent ciblés par des attentats terroristes en Algérie.

Ces dernières années, la situation sécuritaire dans ce pays producteur de pétrole et de gaz s'est améliorée grâce au renforcement des efforts de la lutte antiterroriste et à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo