Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.12.2010 13h11
Côte d'Ivoire : le Groupe des Sages demande à Laurent Gbagbo de respecter la volonté populaire

Le Groupe des Sages de l'Union africaine (UA) a demandé mardi à Alger à Laurent Gbagbo de respecter la volonté populaire en Côte d'Ivoire et de permettre au président élu, Alassane Ouattara, d'assumer ses fonctions.

Le Groupe des Sages, qui s'est dit "particulièrement préoccupé " par la situation en Côte d'Ivoire, a apporté son "plein appui aux décisions prises par le Conseil de paix et sécurité de l'UA", souligne le communiqué final ayant sanctionné les travaux du panel.

Le groupe a demandé "instamment à Laurent Gbagbo de respecter la volonté populaire et de permettre au président élu, Alassane Dramane Ouattara, d'assumer ses fonctions, et ce, dans l'intérêt supérieur de son pays, de la région et de l'Afrique".

Il a encouragé le président de la Commission de l'UA Jean Ping à poursuivre ses efforts en vue de "surmonter cette crise de façon à promouvoir la paix, la démocratie et la réconciliation à travers le dialogue".

La 9e réunion du Groupe des sages de l'UA, présidé par l' ancien président algérien, Ahmed Ben Bella, s'est terminé mardi à Alger.

Ayant pour thème "Agissons pour la paix", cette réunion est la dernière du premier mandat du groupe, lequel a entamé à l'occasion de cette rencontre son second mandat pour trois autres années.

Le Groupe des sages de l'UA comprend également l'ancien secrétaire général de l'ex-Organisation de l'unité africaine, le Tanzanien Salim Ahmed Salim, etc.

Source: xinhua

Commentaire
Pourquoi le monde se fiche des lois electorales Ivoiriennes? On se croirait a une jungle o...
Etant en politique depuis plus de 28 ans au Quebec et arrivant d,un sejour en cote d,ivoir...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle au dialogue sur le dossier de la Péninsule coréenne
La Chine rejette les critiques du Vatican sur ses affaires religieuses
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher