Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.12.2010 13h11
Côte d'Ivoire : le gouvernement de Laurent Gbagbo va auditer les ministères

Le gouvernement de Laurent Gbagbo, qui se dispute le fauteuil présidentiel avec Alassane Ouattara, veut mettre un point d'honneur sur la bonne gouvernance avec l'annonce mardi d'un audit sur les ministères.

"Le gouvernement va organiser un audit sur l'ensemble des ministères", a déclaré le Premier ministre Gilbert Marie Aké N'gbo à l'issue d'un conseil de gouvernement.

Selon lui, l'audit qu'il assimile à un "guide opérationnel" est un "signal fort" concernant la bonne gouvernance.

Il devrait permettre de "tirer le meilleur profit de l'expérience", c'est-à-dire "faire attention à ce qui n'a pas bien marché et améliorer ce qui a bien marché", a-t-il expliqué.

M. Aké N'gbo a également annoncé que chaque membre de son gouvernement va faire la déclaration de ses biens "meubles et immeubles, matériels et immatériels".

Pour que, "le moment venu, chacun puisse se faire une idée très claire de l'évolution de ses biens et en déduire tout ce qui doit être fait", a indiqué le Premier ministre.

Depuis la proclamation des résultats du second tour de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, le 28 novembre, le pays compte deux présidents déclarés avec des gouvernements respectifs.

Alassane Ouattara proclamé vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI) et soutenu par la communauté internationale a reconduit au poste de Premier ministre, Guillaume Soro, chef de l'ex rébellion des Forces nouvelles, qui s'est entouré d'une équipe de 13 membres retranchée dans un grand hôtel d'Abidjan.

Le président sortant Laurent Gbagbo, déclaré élu par le Conseil constitutionnel, contrôle l'appareil d'Etat. Son gouvernement compte 38 membres qui ont intégré leurs différents bureaux.

"Le gouvernement est au travail", a assuré le Premier ministre Aké N'gbo.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Editorial du «Quotidien du peuple»: inauguration du 12e plan quinquennal
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible