Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.12.2010 08h09
Des réfugiés ivoiriens continuent à entrer dans le Libéria et la Guinée limitrophes (HCR)

Des réfugiés ivoiriens continuent à entrer dans les pays limitrophes tels que le Libéria et la Guinée suite à l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, a affirmé mardi à Genève le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

En raison de l'incertitude politique en Côte d'Ivoire, davantage de réfugiés ivoiriens entrent dans le nord-est du Libéria, on compte environ 3.500 Ivoiriens qui son entrés dans des villages du Libéria, et chaque jour il y aura 150 réfugiés ivoiriens qui sont entrés au Libéria, d'après le HCR.

Des équipes du HCR enregistrent les réfugiés et évaluent les chiffres d'éventuels réfugiés ivoiriens au Libéria, a indiqué le HCR.

Jusqu'à présent, quelque 200 Ivoiriens sont arrivés dans le sud-est de la Guinée, le HCR a fourni des repas chauds à ces réfugiés qui ont fait un long voyage pénible.

Un premier groupe de 300 réfugiés est arrivé au Libéria le 29 novembre, un jour après le deuxième tour de élections présidentielles, a indiqué le HCR.

Avant la crise actuelle, le HCR assistait quelque 13.000 réfugiés ivoiriens qui avaient trouvé refuge dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest après le déclenchement de la crise politico- militaire le 19 septembre 2002 dans leur pays, y compris 6.000 vers le Libéria, 4.000 vers la Guinée et 2.000 vers le Mali.

Le Président sortant Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara proclamés président de la Côte d'Ivoire se sont fait investir et ont constitué leurs gouvernements, imposant au pays une situation de bicéphalisme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Editorial du «Quotidien du peuple»: inauguration du 12e plan quinquennal
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible