Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.12.2010 17h11
La Suède augmente sa contribution aux pays à bas revenus en Afrique

La Suède a annoncé jeudi qu'elle augmenterait sa contribution aux pays africains à bas revenus par le biais de la Banque africaine de développement (BAD) afin d'aider à la construction d'infrastructures.

La nouvelle contribution de la Suède sera supérieure de 400 millions de couronnes (environ 58 millions de dollars) à la précédente, ce qui portera le montant total de la dotation à deux milliards de couronnes (quelque 290 millions de dollars), a annoncé le gouvernement suédois dans un communiqué.

"Le besoin d'infrastructures de base, avant tout, mais aussi de meilleures conditions pour le secteur privé, sont des enjeux importants pour la plupart des pays africains", a déclaré la ministre suédoise chargée de la coopération du développement international, Gunilla Carlsson, dans le communiqué.

"La contribution de la Suède renforcera le Fonds africain de développement [FAD, administré par la BAD], en s'assurant que les mesures prises sont plus efficaces et peuvent satisfaire, d'un point de vue stratégique, les besoins des pays bénéficiaires dans ces domaines", a ajouté Mme Carlsson.

Les investissements du FAD iront aux infrastructures (transports, énergies renouvelables, eau propre), à la bonne gouvernance, à l'intégration régionale ainsi qu'aux Etats fragiles et aux régions sortant d'un conflit.

Parallèlement, les mesures visant à lutter contre le changement climatique et celles visant à promouvoir l'égalité des sexes seront mieux intégrées à toutes les activités.

En outre, une forte impulsion sera donnée au développement du secteur privé dans les pays à bas revenus. On doit souligner la responsabilité propre de chaque pays en ce qui concerne la lutte contre la corruption ainsi que la création d'un climat propice à l'investissement, a précisé Mme Carlsson.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre