Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.12.2010 10h02
Le Conseil de sécurité reconnaît Ouattara comme président élu ivoirien

Le Conseil de sécurité de l'ONU a accueilli favorablement mercredi la déclaration de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur la Côte d'Ivoire, reconnaissant le dirigeant de l'opposition Alassane Ouattara comme le vainqueur des élections présidentielles en Côte d'Ivoire.

Les membres du Conseil de sécurité ont accueilli favorablement la déclaration de la CEDEAO et de l'Union africaine reconnaissant la victoire de M. Ouattara dans les élections présidentielles en Côte d'Ivoire, indique une déclaration du président du Conseil de sécurité lue à la presse.

La déclaration a été faite à l'issue d'une réunion à huis clos des 15 membres du Conseil de sécurité, mettant fin au blocage à l'ONU sur la façon de réagir à la crise politique en Côte d'Ivoire suite au second tour des élections.

Choi Youngjin, représentant spécial de secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire, a affirmé que M. Ouattara avait remporté de façon irréfutable le second tour des élections présidentielles en Côte d'Ivoire, a affirmé mercredi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky devant les journalistes.

"M. Choi a déclaré que la volonté du peuple [ivoirien] telle qu'elle s'est exprimée le 28 novembre est irréfutable", a indiqué le porte-parole de l'ONU.

A l'issue du second tour des élections présidentielles, qui a eu lieu le 28 novembre, opposant le président sortant Laurent Gbagbo et l'ancien Premier ministre Ouattara, le Conseil constitutionnel de Côte d'Ivoire a déclaré M. Gbagbo vainqueur de l'élection présidentielle par 51,45% des voix, après annulation du vote de neuf départements favorables à son rival Alassane Ouattara, arrivé en tête du scrutin selon les résultats de la Commission électorale indépendante (CEI) confirmés par le représentant des Nations Unies à Abidjan. Les deux hommes se sont déclarés ensuite présidents élus, se sont investis, et ont formé chacun son propre gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?