Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.12.2010 13h21
L'ancien président mozambicain appelle au dialogue en Côte d'Ivoire

L'ancien président mozambicain Joaquim Chissano, médiateur de paix, actuellement chargé de la crise malgache, a lancé un appel pour le dialogue en Côte d'Ivoire afin d'éviter la violence suite à la publication des résultats du second tour des élections présidentielles.

M. Chissano s'adressait à des journalistes à Lomé, capitale togolaise, où il prenait part à un colloque international sur la Paix et le développement en Afrique, selon Radio Mozambique.

"Il est important de maintenir le dialogue pour résoudre le problème afin d'éviter la violence," a indiqué M. Chissano.

"Il est possible de mettre un terme à cette crise s'il y a la volonté politique pour un dialogue chez les deux parties," a-t-il souligné.

M. Chissano a été laurier du premier Prix Mo Ibrahim en 2007, récompensant l'ancien chef d'Etat africain pour l'excellence de son leadership.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?