Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.12.2010 08h23
Présidentielle ivoirienne : l'UA demande que les résultats de la CEI soient respectés

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a souhaité samedi que les résultats de la Commission électorale ivorienne, selon lesquels Alassane Ouattara vainqueur de l'élection présidentielle, soient respectés.

Le CPS a fait cette déclaration le même jour que l'investiture du président ivoirien Laurent Gbagbo, déclaré gagnant de l'élection présidentielle vendredi par le Conseil constitutionnel ivoirien. Ce dernier a invalidé les resultats proclamés par la Commission électorale.

Dans un communiqué, le CPS a déclaré rejeter "toute tentative visant à créer un fait accompli" qui sape le processus électoral et complique la situation "déjà très grave".

Le communiqué indique que le CPS allait "prendre les mesures appropriées contre les auteurs d'actes susceptibles de remettre en cause l'intégrité du processus électoral, y compris le respect des résultats de l'élection présidentielle tels que proclamés par la Commission Electorale Indépendante (CEI)".

Par ailleurs, le président de la Commission de l'UA, Jean Ping, a demandé à l'ex-président sud-africain Thabo Mbeki d'engager une mission de médiation en Côte d'Ivoire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations