Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.12.2010 08h18
Côte d'Ivoire : l'armée annonce la fermeture des frontières

L'armée ivoirienne a annoncé jeudi soir la fermeture des frontières.

Les forces de défense et de sécurité ivoiriennes informent la popultion que les frontières terrestres, aréiennes et maritimes sont fermées pour tout mouvement des gens et des marchandises à partir de jeudi à 20h00 jusqu'au nouvel avis, indique une déclaration lue à la télévision publique.

L'armée ivoirienne a annoncé cette mesure suite à la publication des résulats provisoires du second tour de l'élection présidentielle par la Commission électorale indépendante (CEI), selon lesquels Alassane Ouattara est vainqueur avec plus de 54% de suffrages, contre 46% pour le président sortant Laurent Gbagbo.

Mais le président du Conseil constitutionnel, Paul Yao N'dré, a déclaré que ces résultats ne sont pas "valables", car "la CEI devait proclamer les résultats provisoires mercredi à minuit au plus tard".

Samedi dernier, la veille du vote du second tour, le président Gbagbo a imposé un couvre-feu du 27 novembre au 1er décembre, avant de le prolonger jusqu'au 5 décembre.

Avec un duel Gbagbo-Ouattara au second tour, la tension en Côte d'Ivoire a fortement augmenté et des incidents violents ont été enregistrés ces derniers jours.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations