Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.12.2010 10h32
Sida : l'Afrique du Sud affiche le taux le plus élevé du monde de patients soignés

C'est en Afrique du Sud qu'il y a le plus grand nombre de personnes recevant des soins pour le VIH et le Sida dans le monde, a annoncé mercredi le South African National AIDS Council (SANAC).

A Talk Radio 702 à Johannesburg à l'occasion de la Journée mondiale contre le Sida, la directrice de la SANAC, Nono Simelela, a déclaré que c'est en Afrique du Sud, plus que partout ailleurs dans le monde, qu'il y a la réponse la plus complète donnée à la pandémie.

Elle a expliqué que hommes et femmes en Afrique du Sud viennent se faire dépistés. Grâce à cela, les chiffres de la prévalence dans le pays sont exacts, a déclaré Mme Simelela.

Elle a ajouté que les personnes recevant des soins sont moins susceptibles de transmettre le VIH.

"Nous avons également un programme de prévention complet qui inclut des millions de préservatifs distribués ainsi que cette campagne qui pousse les gens à aller se faire dépistés", a informé Mme Simelela.

Mercredi, le vice-président sud-africain Kgamela Motlanthe et le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi se sont rendus dans des foyers de Driefontein situé dans la province du Mpumalanga, où la pandémie est répandue.

Dans son discours, M. Motlanthe a déclaré que plus de 4,6 millions de Sud-africains ont effectué un test VIH depuis avril.

Sur ces 4,6 millions, 800.000 ont été testés positifs, soit 17 % .

En avril, le président sud-africain Jacob Zuma a lancé une campagne nationale contre le VIH.

Alors que le thème de la Journée mondiale contre le Sida était l'année dernière "Je suis responsable", cette année se concentre sur la responsabilité collective, a annoncé le vice-président sud- africain.

Cela signifie que les amis, collègues et familles devraient parler du VIH sur leur lieu de travail, dans leur foyer et au sein de leur communauté, et devraient prendre les mesures appropriées pour prendre soin des personnes contaminées ou touchées.

Dans son discours, M. Motsoaledi a souligné que la prévention est l'arme principale dans la lutte contre le VIH/Sida en Afrique du Sida.

Le ministre a ajouté que le ministère sud-africain de la Santé compte augmenter la distribution des préservatifs masculins et féminins et faire la promotion de la circoncision masculine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle à la reprise du dialogue et des négociations sur la situation dans la péninsule coréenne
L'Iran met en garde contre l'assassinat de ses physiciens
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
La mort de Wang Bei reflète la situation réelle de la société chinoise
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?