100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 06.11.2010 10h53
Les experts se réunissent pour lutter contre la prolifération des armes biologiques

Des experts venus de 42 pays, organisations internationales et cercles universitaires se sont réunis les 4 et 5 novembre, pour un séminaire portant sur la prévention de la prolifération des armes biologiques.

Lors de la cérémonie d'ouverture de ce séminaire international, le ministre assistant des Affaires étrangères de la Chine, Liu Zhenmin a indiqué que la Convention sur les armes biologiques avait joué un rôle important dans l'élimination de la menace des armes biologiques, la lutte contre leur prolifération, et la promotion de l'utilisation pacifique des technologies biologiques.

La convention - avec désormais 163 pays signataires - a été signée en 1972 et est entrée en vigueur en 1975. La Chine l'a ratifié en 1984.

La Chine a respecté, complètement et strictement, ses engagements dans le cadre de cette convention, et elle continuera à participer activement au processus multilatéral afin de renforcer l'efficacité de celle-ci, a souligné M. Liu.

La septième réunion de bilan de la Convention sur les armes biologiques aura lieu en 2011.

Ce séminaire a été organisé conjointement par la Chine, le Canada et les institutions concernées. Les experts ont discuté de la situation actuelle et avancé des propositions sur le contrôle multilatéral des armes biologiques, la lutte contre les menaces biologiques et les objectifs de la septième réunion de bilan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les émissions des véhicules sont devenues la cause principale de la pollution de l'air en Chine
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple