100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 18.10.2010 09h38
Un navire chinois en mission humanitaire au Kenya

L'"Arche de Paix", tel est le nom du navire-hôpital qui continue d'offrir au peuple kenyan des soins médicaux gratuits. La venue de ce navire de paix chinois a pour but de promouvoir l'action humanitaire internationale et de tisser des liens d'amitié avec le Kenya.

Samedi, a 5H du matin heure locale, de nombreux habitants attendaient déjà à l'extérieur du camp de la Croix Rouge pour recevoir les soins médicaux dispensés par l'équipage chinois.

Afin que les demandes de tous les habitants soient satisfaites, le commandant du navire et les membres de l'équipage n'ont pas hésité à faire de nombreuses heures supplémentaires.

L'Arche de Paix a également dépêché une unité médicale dans les écoles pour sourds-muets et les orphelinats pour venir en aide aux plus jeunes. L'équipe, en plus des examens médicaux, a fait de la prévention en apprenant aux enfants à mieux se brosser les dents.

Kalonzo Musyoka, Vice Président du Kenya

"Merci pour les soins de qualité qu'ont apportés les militaires chinois au kenyans. J'espère que l'amitié entre nos deux pays continuera de se renforcer."

Guan Bailin, Commandant en second de la "Mission de Paix 2010"

"En tant que membres d'une unité médicale, nous n'avons qu'un souhait : apporter de l'amour et de l'attention aux enfants kenyans pour qu'ils puissent grandir heureux et en bonne santé."

Les services à la population seront maintenus 5 jours. C'est la première fois qu'un bâtiment de la marine se rend au Kenya depuis 1963, date à laquelle les relations diplomatiques furent établies. Jusqu'a présent, plus de 1000 personnes ont déjà bénéficié de soins.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine accorde l'importance au rôle positif de la religion dans la promotion de l'harmonie sociale
La Chine souhaite résoudre ses désaccords avec l'Europe
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?