100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 26.10.2009 14h03
Le Koweït attend une offre pour acquérir des Rafale

Le Koweït attend une offre pour acquérir des Rafale, ont affirmé le 21 octobre le ministre koweïtien de la Défense cheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah et le ministre français de la Défense Hervé Morin, a-t-on appris sur le site Internet du Ministère français de la défense le 22 octobre.

Le Koweït serait "fier" de disposer du Rafale dans ses armées, a dit le Cheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah lors de la conférence de presse marquant la signature d'un accord de coopération bilatérale de défense avec la France. "Nous espérons avoir une offre à ce sujet bientôt", a-t-il ajouté, précisant qu'elle "sera étudiée très sérieusement et de façon très claire par l'armée de l'air koweïtienne". D'après lui, également, le Koweït s'intéressait également aux techniques militaires françaises en matière d'armement naval, à des systèmes de défense antiaérienne ainsi qu'à des hélicoptères.

En février dernier, le président français Nicolas Sarkozy a présenté le Rafale comme étant un appareil "assez avancé", en parlant de sa perspective de vente, lors d'un entretien avec le Koweït.

Le nouvel accord de la défense stratégique signé par la France et le Koweït porte sur les domaines de l'échange d'informations, l'assistance, la formation et l'équipement des forces armées, en étendant l' accord précédent signé le 18 août 1992.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
Chine : l'achat de logements empêche la consommation
L''antidumping' porte préjudice à qui ?
Foire du Livre de Francfort : la Chine et l'Occident à l'écoute de l'un l'autre