Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 18.05.2009 10h31
Mise en garde contre la corruption parmi les hauts officiers de l'armée

"Vivre dans le luxe ou l'hédonisme ne seront pas tolérés", tel est l'avertissement lancé aux hauts officiers de l'armée, par la Commission militaire centrale (CMC), moins d'un an après la campagne anti-corruption de 5 ans commencée à partir du mois d'octobre de l'année dernière.

Des personnalités de l'armée ont dit à China Daily que cet avertissement, plutôt la directive, publiée à la fin de semaine dernière, était un signal pour certains officiers de haut rang d'arrêter leurs dépenses extravagantes.

Des cas de corruption dans l'Armée populaire de Libération (APL) ont été rarement révélés. La dernière fois un cas a été rendu public, quand Wang Shouye, âgé alors de 66 ans, a été destitué de son poste de commandant adjoint de la marine chinoise en juin 2006 pour avoir abusé de son pouvoir et accepté des pots-de-vin.

La CMC a également appelé les officiers des échelons élevé et moyen de l'APL à rendre compte de l'importance extrême de leur propre conduite et de la discipline.

Selon la directive, la lutte contre la corruption sera intensifiée et tout manquement au devoir ou à la discipline de l'armée sera sérieusement traité.

L'APL a établi un bureau des audits en 1985 qui rend compte de ses activités à la CMC. Mais le résultat de ses audits n'est pas connu du public.

Le nombre total des hauts officiers de l'APL a dépassé 50 000.

Des experts estiment que la transparence des efforts anti-corruption dans l'armée demeure"fort militée".

La corruption dans l'armée est principalement due à un réseau de prévention relativement faible et au manque de la supervision d'une tierce partie, a dit le professeur Mao Shoulong, chercheur en administration du public à l'université du Peuple de Chine.

"L'impression du public est que certains officiers de l'armée vivent dans le luxe et se déplacent dans des véhicules de luxe", a dit M.Mao. "Vraiment certains devraient être saisis et punis. Mais leurs cas ne sont pas connus. C'est seulement lorsque les résultats des audits seront publiés, que la lutte contre la corruption sera intensifiée".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?