Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 04.07.2012 08h04
Les ailerons de requins bientôt bannis des menus des réceptions officielles en Chine

Le Bureau administratif des organismes du Conseil des Affaires d'État (BAOCAE) envisage de publier une directive visant l'interdiction de servir des plats à base d'ailerons de requins lors des réceptions officielles, selon une information publiée lundi sur le site Internet d'actualité CNTV.cn.

Un responsable du BAOCAE a en effet indiqué que cette interdiction, demandant aux organes gouvernementaux de tous les niveaux de ne plus servir de tels mets, serait adoptée d'ici un à trois ans.

Le BAOCAE coopérera avec les départements financiers pour restreindre les dépenses en mets de luxe lors des réceptions officielles et imposera un contrôle strict sur les banquets à la charge des fonds publics.

Cette nouvelle a été saluée par les organisations de protection des animaux.

La Société internationale pour la protection des animaux (Humane Society International, HIS), a publié un communiqué sur son site Internet, selon lequel cette nouvelle marquait un tournant important dans le mouvement mondial pour la protection des requins et faisait de la Chine un leader émergent dans ce domaine.

La soupe d'ailerons de requins, considérée en Chine comme un mets raffiné et un symbole de statut social, est principalement servie dans les restaurants prestigieux à travers le pays. De plus, une croyance largement répandue sur la prétendue valeur nutritive des ailerons de requin n'a que contribué à sa réputation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire