Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 02.07.2012 15h13
Le coût pour la création d'un avenir vert
Une exposition internationale sur la construction verte à Beijing. Chine s'est fixé un objectif ambitieux, soit 30% des nouvelles construction du pays respectueuses de l'environnement d'ici 2020. Par China Daily

Boom pour les entreprises de construction respectueuses de l'environnement

Vingt-huit ans, banquier, Wang Ning a acheté il y a un an, un appartement pour ses parents à Shanghai. Contrairement aux appartements ordinaires en Chine, celui-ci se vante d'être «organique» avec des informations d'identification et de la température et une humidité constantes toute l'année grâce à «un système de pompe à chaleur au niveau du sol».

"Cet appartement était un peu plus cher que les autres dans le même quartier, mais, pour les personnes âgées, la bonne température, l'humidité et l'air frais ont une grande importance", a déclaré Wang.

Le couple n'a pas besoin d'installer de climatiseurs dans leur nouvelle maison, réalisant une grande économie d'électricité. Dans une ville où les températures s'élevent jusqu'à 40 degrés Celsius en été et moins de zéro en hiver, Shanghai est souvent à court d'électricité.

Landsea Group Holding Ltd, la société qui a construit l'appartement, est un promoteur immobilier leader en Chine, spécialisé dans la construction économe en énergie et respectueuse de l'environnement des communautés.

Se basant sur son système géothermique de pompe à chaleur, d'air frais,ainsi que l'utilisation de l'énergie solaire, l'appartement offre un milieu de vie confortable, avec une plus faible utilisation des ressources traditionnelles telles que l'électricité du réseau.

"L'idée de la construction verte est encore assez nouvelle pour la plupart des Chinois, mais la plupart de nos clients sont des gens bien éduqués avec des revenus élevés et certains ont déjà vécu à l'étranger», a déclaré Xie Man, le directeur des ventes chez Landsea Enjoy green, un ensemble de bâtiments résidentiels situés au nord-ouest de Shanghai Nanxiang comté.

Les bâtiments ont été mis en vente depuis le début de l'année dernière à un prix d'environ 21 000 yuans (3.300 dollars) par mètre carré. Soixante-cinq pour cent ont été vendus, ce qui laisse plus de 100 appartements disponibles.

"Le système scientifique de nos bâtiments va faire monter les prix de 2.000 à 3.000 yuans par mètre carré," a expliqué Xie. Certains personnes sont heureuses, parce qu'elles veulent une humidité et une température confortable etsont préoccupées par la pollution de l'air.

En vertu du plan quinquennal actuel (2011-15), la Chine a explicitement déclaré que la construction de bâtiments écologiques est un moyen d'atteindre l'objectif de réduction de la consommation d'énergie de 16% et des émissions de carbone de 17% pour chaque unité de produit intérieur brut d'ici 2015.

La Chine s'est fixé un objectif ambitieux, soit 30% de nouvelles constructions écologiques du pays d'ici 2020, selon un document publié conjointement en mai dernier par le ministère des Finances et le ministère du Logement et Développement Urbain et Rural.

C'est le premier pays a avoir annoncé l'objectif d'un développement de bâtiments écologiques.

Les autorités prendront des mesures adéquates, y compris l'augmentation des incitations politiques et l'amélioration des normes industrielles, ainsi que la promotion du progrès technologique et du développement des industries connexes, en vue d'atteindre cet objectif.

Des documents qui précisent également que l'objectif est de ramener la consommation d'énergie des bâtiments en Chine proche de celle des pays développés d'ici 2020.

Selon une norme d'évaluation des constructions écologiques publiée par les ministères, les bâtiments écologiques exigent des projets de construction pour économiser autant d'énergie, de terres, d'eau et autant de matériaux que possible tout au long de leur cycle de vie afin de protéger l'environnement et réduire la pollution.

Selon les analystes, le mouvement indique que le secteur de la construction verte sera une percée économique en termes de stimulation de la croissance et jouera un rôle important dans les efforts d'économies d'énergie du pays.

Les maisons écologiques recevront des subventions de 45 à 80 yuans par m², selon la nouvelle politique.

"Cette subvention signifie tellement pour l'industrie. Ce sera un coup de pouce, avec le gouvernement central, les gouvernements locaux et les promoteurs immobiliers pour assurer tout la partie du coût des bâtiments verts. Et les bâtiments écologiques rembourseront leur coût au cours de leurs cycles de vie», a déclaré Wang Wei, vice-président de Shanghai Green Building Council.

Zhang Shaochun, vice-ministre au ministère des Finances, a déclaré que la nouvelle politique s'appuiera sur un marché vert avec des milliards de yuans, car le développement de bâtiments verts conduira efficacement à la croissance de nouveaux matériaux de construction, de l'énergie nouvelle et des secteurs de services connexes, a rapporté l'agence Xinhua Nouvelles.

"C'est une grande opportunité pour Landsea parce que nous nous sommes engagés à construire des maisons vertes, qui, selon nous, est la direction pour le développement immobilier du futur. Nous avons à cet égard été un chef de file dans les concepts et la technologie», a déclaré Du Zijian, Directeur de la planification à Landsea.

Ce n'est pas seulement les entreprises chinoises qui ciblent ce marché.

Bayer MaterialScience, un fabricant de matériel de premier plan mondial, est à l'origine de la construction d'un bâtiment à zéro émission de dioxyde de carbone, dans la ville de Qingdao (Est de la Chine dans la province du Shandong).

Les constructions sont responsables de 40% de la consommation d'énergie et presque un tiers des émissions de gaz à effet de serre à travers le monde. La Chine a un objectif ambitieux pour répondre en termes de réduction des émissions de dioxyde de carbone et la consommation d'énergie. "Nous voulons démontrer que des bâtiments durables peuvent aider le pays à atteindre la cible fixée au cours du 12ème plan quinquennal et que des solutions sont disponibles localement », a déclaré Michael Voigt, responsable du programme éco-bâtiment commercial pour la Chine chez Bayer.
"La Chine est un marché très important pour Bayer MaterialScience. Nous nous attendons à une demande de plus en plus forte pour les matériaux haute performance et des solutions dans le secteur de la construction», a ajouté Voigt. Son entreprise à rejoint la société immobilière China Vanke Co dans le développement d'un parc de résidences vertes dans le district de Fangshan à Beijing.

Toutefois, Voigt a souligné que le coût est relativement plus élevé pour la construction d'éco-bâtiments commerciaux et qu'actuellement l'industrie de l'immobilier chinois "réalise sa valeur commerciale principalement sur la vente plutôt que sur des réalisations de bâtiments de qualité».

Dans la chaîne de valeur de la construction, en particulier en Chine, la situation de l'occupant, la partie qui doit faire face aux coûts de fonctionnement élevés supportés par la structure, est le plus souvent déconnecté de la construction de décisions de mise en page, a-t-il ajouté.

Afin de reconnaître pleinement un bâtiment durable du potentiel économique, son cycle de vie complet doit être évalué, ainqi que l'énergie économisée et les ressources doivent être calculées, a précisé Voigt.

Le fonctionnement réel des bâtiments verts est crucial. L'efficacité énergétique peut non seulement être atteint grâce à la conception, mais doit être calculée et évaluée au cours de la durée de vie du bâtiment, a expliqué Wang.

"Les problèmes de fonctionnement existent largement dans les bâtiments écologiques en Chine. En fait, seulement quelques-uns d'entre eux peuvent atteindre les normes officielles après un an de fonctionnement," a-t-il ajouté.




Un promoteur encourage sa propriété commerciale résidentielle avec un slogan affirmant un mode de vie à faible émission de carbone à Beijing. Les deux sociétés nationales et étrangères sont la cible du développement de l'immobilier écologique du marché chinois . Gong Wenbao / Pour China Daily

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire