Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 23.05.2012 08h53
Zoo de Pékin : Un homme est une fois de plus mordu par un panda

Un panda du zoo de Pékin a repoussé une foi de plus un intrus de son enceinte en fin de semaine dernière, lors un quatrième incident impliquant un touriste trop zélé et tentant de se rapprocher de cette créature pas si câline.

Gugu, un panda de 13 ans, a mordu l'homme à la jambe, ce vendredi 18 mai, alors que le 20 mai, l'administration du zoo disait ne pas avoir été informée de l'incident.

« Gugu a été harcelé à plusieurs reprises par des visiteurs qui ont fini par se blesser. Nous avons construit des barrières en fil d'acier autour de l'enceinte tout en essayant de ne pas bloquer la vue », a déclaré Ye Mingxia, en charge de la publicité du zoo.

« Nous pensons qu'il est néfaste de faire passer Gugu pour un animal violent et dangereux. Il est improbable qu'il ait blessé qui que ce soit vendredi dernier", a ajouté Ye.

Toutefois, « Yanyansaner », le microblogueur, a publié vendredi dernier une série de photos, sous-titrée « un crétin a sauté dans la réserve d'un panda pour prendre des gros plans, mais a été attaqué », où un homme se tenait debout auprès d'un panda.

Ce panda de 110 kg n'a jamais accueilli les intrus très chaleureusement.

Le 19 septembre 2006, il avait mordu à la jambe droite un homme de la province du Henan, en état d'ivresse, qui avait sauté dans l'enclos et avait essayé de l'embrasser. Un an plus tard, un homme de la province du Hebei avait été mordu aux deux jambes après avoir dérangé Gugu pendant son déjeuner.

Comme les précédentes victimes, le troisième homme, qui avait grimpé l'enclos pour récupérer le jouet de son fils, avait souffert de blessures par morsures aux jambes en janvier 2009, ce qui avait valu à Gugu une réputation internationale qui le décrivait comme « autre que le doux panda géant en peluche habituel » par CNN.

« Les pandas ont des comportements défensifs, en particulier à l'encontre de personnes étrangères au zoo. De tout évidence, les responsables du zoo ne sont pas parvenues à mettre en place des mesures efficaces permettant de lutter contre de nouveaux incidents », a déclaré Qi Dunwu, un expert en écologie animale du centre de recherche du Sichuan sur les pandas.

« Et bien sûr, les visiteurs auraient dû réaliser qu'ils pouvaient se blesser en enfreignant les règles de sécurité », a déclaré Qi.

Avant-hier, les visiteurs ont suivi la consigne inscrite en chinois et en anglais sur l'enceinte de Gugu : « Je suis un solitaire et j'ai des dents pour mordre. »

Mais aucun personnel ou éleveur n'était présent pour surveiller les visiteurs qui se tenaient debout sur les rochers au-dessus des obstacles alors qu'un panda se promenait non loin de là.

L'homme supposément mordu par Gugu, sans être gravement blessé à la jambe, a été amené au service de sécurité ce vendredi, a rapporté the Legal Mirror, dimanche 20 mai.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »